14 novembre 2008

La nuit soupire quand elle s'arrête

La nuit soupire quand elle s'arrête (cliquer sur l'image pour mieux voir les détails)...Autre nouveauté : mon article sur l'écrivain/cinéaste occulte Mario Mercier a été traduit en anglais. On peut le lire ici : esotikafilm.com (dans la section "Articles").

8 commentaires:

Ève-Marie a dit...

L'illustration est très belle! Ça donne envie d'acheter le livre. Le nom de l'écrivain aussi...Je te lirai, c'est certain.

Oncle Mario a dit...

Je vais essayer de trouver à Québec, probablement chez Raffin. Deux questions, l'illustration - case de bédé est-elle ectraîte de la version noir et blanc de NIGHTMARE ON ELM STREET ?

Et est-ce bien toi ou un homonyme qui participe au dictionnaire de Cinérotica ?

Eric Heze a dit...

La couverture est spectaculaire. Mais rassure-moi, a t'il eu beaucoup de censure ?

Frédérick a dit...

Merci à tous pour vos commentaires.

Oui, j'aime bien cette illustration qui a quelque chose de très particulier et d'énigmatique.

Mario : il s'agit d'une illustration originale. La ressemblance avec ce que tu mentionnes est donc fortuite. Cela dit, je serais bien curieux de voir l'illustration en question. Le livre n'est pas encore en librairie à l'heure actuelle, il le sera certainement d'ici deux ou trois semaines.

En effet, j'ai offert ma participation à mon ami Christophe Bier pour son projet encyclopédique (il a d'ailleurs eu l'appui de plusieurs organismes officiels, d'ailleurs, dont le Centre national du livre, des Archives françaises du film, de la Cinémathèque de Toulouse, de la Cinémathèque suisse, etc. Les médias français en ont beaucoup parlé, notamment les Inrockuptibles, etc.)

Éric : sois rassuré ! Merci pour les commentaires sur la page couverture, encore plus spectaculaire "en vrai" !

bbjane a dit...

Salut Frédérick,

Par le plus grand des hasards, je découvre ton blog, absolument passionnant et passionné -- comme tout ce que tu fais...
J'y reviendrai fréquemment, désormais !
Et je t'invite, si le cœur t'en dit, à explorer le mien. Peut-être devineras-tu qui se cache derrière BBJane ?...
Amitiés de France...

(Je constate que j'ai un méchant retard dans ta production littéraire !...)

Frédérick a dit...

Bonjour Bonjour !

Ma foi, j'ai une "petite" idée quant à l'identité de BB Jane...! Est-ce que je me trompe ? Il me semble reconnaître un style en particulier...

Je vais lire attentivement ce blogue qui me paraît très intéressant dès que j'aurai quelques minutes - la fin de session frappe fort cette année.

On s'en reparle !

Frédérick

Anonyme a dit...

Je l'ai beaucoup aimé ton livre :) Acheté comme ça à l'aveuglette et j'ai été agréablement surprise. Par contre, j'ai lu le livre sans avoir vu que c'était un roman fantastique ;)Hahahaha j'étais mélée pas rien qu'un peu disons. À la fin du bouquin, j'ai vu sur la pochette arrière FANTASTIQUE... J'ai compris :)

Frédérick a dit...

Merci pour ce commentaire. Ce livre m'a demandé beaucoup de travail, mais il a hélas été mal diffusé parce que son éditeur a cessé ses activités depuis et qu'il a changé de distributeur en cours de route.

Quoi qu'il en soit, content de savoir qu'il t'a plu !