03 février 2020

Quelques nouvelles littéraires

Avec un mois de retard, je souhaite une excellente année 2020 à ceux et à celles qui passeront ici.

Ce billet très bref - toujours à cause d'un manque de temps qui ne s'arrange pas au fil des années -, vise à annoncer la sortie en librairie de La nuit soupire quand elle s'arrête, version revue et corrigée. 
Paru initialement en 2008, La nuit soupire quand elle s’arrête fut mon dernier titre à paraître chez la Veuve noire éditrice, laquelle allait cesser ses activités peu de temps après. Un changement de diffuseur causa des problèmes, et le livre était difficile à trouver. Certains de mes amis désiraient se le procurer, mais les librairies qui le commandaient n’arrivaient pas à l’obtenir. On peut donc affirmer que ce roman a été desservi par sa diffusion limitée. Cette situation n’a pas été sans me décevoir, moi qui avais tellement travaillé sur ce livre.

Dans le cadre de cette nouvelle édition, j’ai travaillé à partir de trois états du texte : le manuscrit d’origine, le roman tel qu’il parut en 2008 et un troisième document qui combinait le meilleur des deux autres et ajoutait de nouvelles améliorations. J’ai ainsi pu parfaire le style, mais également préciser des aspects de l’intrigue qui gagnaient à être clarifiés ou développés. Merci aux Six Brumes d'avoir permis à ce livre de connaître une deuxième vie.
Par ailleurs, Rivière Blanche vient de faire paraître le troisième tome du collectif Dimension New York, regroupant des nouvelles dont le point commun est de se situer dans cette ville ou, à tout le moins, de lui accorder une certaine importance.

Bon hiver 2020 à toutes et à tous. Qu'il soit riche en bonnes nouvelles et en créativité.

3 commentaires:

Gen a dit...

Comme quoi faut prendre les ennuis de distribution avec philosophie, celui-là t'auras donné un occasion de parfaire ton oeuvre. (Oui, je sais, tu me rappelleras que j'ai dit ça quand je me plaindrai à mon tour). Et j'aurai un compagnon de kiosque au Salon de Trois-Rivières! ;)

Frédérick a dit...

Salut Gen et merci pour le petit mot.

En effet, c'est une chance qui m'a été offerte de pouvoir republier le livre dans une version améliorée. J'en suis reconnaissant à l'équipe des Six brumes.

Le Salon de Trois-Rivières sera l'occasion de revoir amis et amies du milieu littéraire ! Ton mot me rappelle d'ailleurs que je dois réécrire à Guillaume à ce sujet !

Chat Pitre a dit...

Bonjour, je voulais vous présenter mon 3ème roman félin « TROPIQUE DU CHAT » (ISBN: 979-10-348-1430-5 / Christine LACROIX), une invitation au voyage sans bouger de chez vous, qui vient de sortir chez Evidence éditions. Il est disponible en broché et en ebook en librairie, chez la boutique évidence ou sur les sites en ligne : https://www.cultura.com/tropique-du-chat-tea-9791034814299.html C’est un voyage exotique sur l’île papillon. Vous y découvrirez les paysages, la faune et la flore de la Guadeloupe avec pour guide Toussaint Louverture, un chat créole. Un road movie antillais qui vous emporte loin de chez vous. En voici le résumé : Toussaint Louverture est un général de cavalerie né en 1743 à Saint-Domingue. En 1791 il posa la première pierre d'une nation noire indépendante en Haïti. Toussaint Louverture c’est aussi le héros de «Tropique du chat». Un «Cat-ribéen» qui raconte son île d’azur et de jade à travers ses yeux de félin. Blanchette est une petite chatte métropolitaine qui vit sa deuxième vie en gris, et rêve de lapis-lazuli et d’émeraudes. Sept mille kilomètres d’océan les séparent. Mais le destin se moque des distances… Un extrait est à lire sur mon blog félin : http://chat-pitre.over-blog.com Colonne en bas à droite, dans « MES ECRITS ». Portez-vous bien. AMICHAT. CHRISTINE LACROIX
image.png