29 mars 2015

Quand s'éteindra la dernière chandelle

Quelques nouvelles au sujet de mes dernières publications pour les lecteurs et lectrices qui désireraient en savoir davantage.

Mon dernier roman, Quand s'éteindra la dernière chandelle, vient tout juste de paraître chez Rivière Blanche, sous une couverture flamboyante de Mary Khaos. J'ai longtemps songé à cette histoire avant de l'écrire. Le point de départ est simple : que pourrait-il arriver à un homme qui souhaite que les ténèbres envahissent sa vie ?

Rivière Blanche est mon éditeur français favori, et ce, depuis plusieurs années. C'est donc un honneur pour moi de voir mon roman figurer au sein d'une collection de romans fantastiques qui a accueilli des écrivains comme André Ruellan, Anne Duguël, Gilles Bergal et bien d'autres. Le catalogue de Rivière Blanche regorge de surprises et de livres à découvrir. Remercions Philippe Ward et Jean-Marc Lofficier de faire exister ce projet depuis plus de dix ans en leur souhaitant (et en nous souhaitant) encore de nombreuses parutions.

Aux lecteurs québécois ou canadiens qui souhaiteraient se procurer ce livre en librairie : l'éditeur n'est pas distribué au Canada. Par ailleurs, en raison de pertes postales multiples, Rivière Blanche n'envoie plus de paquets au Canada. Il est sans doute possible de prendre une entente à ce sujet en contactant directement l'équipe de RB. Pour ma part, j'aurai prochainement un certain nombre d'exemplaires (limités) à ma disposition. Les gens qui souhaitent se procurer l'ouvrage sont invités à communiquer avec moi. Un extrait du premier chapitre est disponible en téléchargement gratuit ici. Le livre contient également trois nouvelles fantastiques.

Au chapitre des autres parutions à venir, une longue nouvelle dans Solaris 194, laquelle m'a demandé pas mal de recherches (l'action se déroule pendant la préhistoire) et deux nouvelles insolites dans des revues de littérature générale. Comme celles-ci n'ont pas encore été officiellement annoncées, je me contenterai de dévoiler les titres des récits en question : "Et ton coeur noir s'arrêtera" et "Jésabelle et les ruines fossilisées".

Entretemps, les amateurs de cinéma populaire européen auront peut-être la curiosité de lire un long article que j'ai consacré à la relation professionnelle qu'entretinrent le réalisateur espagnol Jess Franco et le producteur Harry Alan Towers dans le dernier numéro (monumental : 200 pages !) de l'impressionnant fanzine français Médusa (dont le sommaire est colossal : la musique des gialli passée au crible, un portfolio du comédien Herbert Fux, un entretien avec Claudio Simonetti, claviériste de Goblin, mais aussi avec le cinéaste Ruggero Deodato (Cannibal Holocaust), le comédien Jack Taylor et le réalisateur Radley Metzger... Le tout en couleurs !).

En vous souhaitant un excellent printemps 2015, je vous remercie d'avoir pris le temps de visiter mon blogue.



3 commentaires:

Martin Larrivee a dit...

Bonjour, quel est la situation de distribution en ce 31 octobre 2017? Est-ce possible de commander sur Riviere Blanche pour le Canada ou il y a un autre moyen d'obtenir le livre?

merci

Martin

Frédérick a dit...

Bonjour, Martin, et merci beaucoup pour votre message.

Le roman n’est pas distribué au Québec, mais il est possible de l’obtenir de différentes manières.

L’achat sur le site de Rivière Blanche est en effet une option, mais l’éditeur n’est pas responsable des pertes de paquets si cela survient. Il faut donc confirmer ce point avec lui après avoir passé la commande. C’est toutefois une très bonne option qui encourage directement son travail, car aucun intermédiaire ne vient alors prendre une commission.

Sinon, quelques libraires français qui font de la vente en ligne tiennent les livres de cet éditeur et peuvent faire l’envoi.
Vous en trouverez la liste sur le site de www.riviereblanche.com, sous l’onglet informations générales, dans la section NOS PARTENAIRES LIBRAIRES.

Il se peut (mais je le saurai seulement dans une quinzaine de jours) que j’en aie un nombre limité à vendre, importés de France. Le cas échéant, il serait possible de me les commander pour 30$ expédition incluse. Si cela vous intéresse, laissez-moi vos coordonnées et il me fera plaisir de vous tenir au courant.

Encore merci de votre message et de votre intérêt pour ce roman.


Frédérick a dit...

Je suppose aussi que des librairies indépendantes du Québec pourraient le commander, mais je ne sais pas quel en serait le prix. Il peut être intéressant de le vérifier de votre côté.